Bienvenue

Depuis 1987, nous élevons dans la région de Bordeaux, au Domaine de Gargassan des Pur-sang arabes en privilégiant la polyvalence naturelle de la race. L'élevage doit sa réputation à la qualité et au mental de ses chevaux en endurance, show et loisirs. Notre ambition est de créer notre lignée avec de beaux et bons chevaux, capables avec les mêmes origines de se distinguer dans différentes disciplines.

Mes petits billets D'humeurs

"Je serais encore plus heureuse si Azziz pouvait faire r´éfléchir ceux qui doutent qu'un cheval arabe peut être bon et beau parce que déjà en 1991, on lui reprochait ses origines de show, mais c'est l'inverse: on a fait des champions de show avec nos vieilles et classiques souches russes, polonaises, elles mêmes sélectionnées sur leurs qualités athl´étiques... 

Et bien sur qu'il y a des dérives, des modes et de mauvais reproducteurs mais il faut savoir si on surfe sur la mode ou si on fait un travail de fond, ce n'est pas le même métier et dans le show comme ailleurs il y a de tout et de tous, mais le drame du show c'est qu'il n'y a pas d'indiscutables garde fous comme par exemple le chrono.

 

Le show m'est toujours très utile, c'est pour moi un moyen et surtout pas une finalité." 

-Marianne Capdeville

 

Les installations

Le climat océanique et ses hivers doux sur les bords de Gironde permettent à la plupart de nos chevaux de vivre dehors toute l'année. Notre Haras, à la pointe du Médoc est un véritable domaine de rêve pour les élever.

80 hectares de prairies et de paddocks bordés de tamaris optimisent le bien être de nos Pur sang Arabes. L'écurie des juments , un ancien chai médocain reconverti en une très agréable écurie de 16 boxes spacieux, intimes et très chaleureux. L'écurie des étalons et des chevaux au travail, abrite un manège, 22 boxes, douche, ...

Plus loin se trouve notre grande écurie, d'où les chevaux en liberté peuvent atteindre plusieurs grands enclos. Nos Arabes vivent en groupes de tous âges , afin qu'ils puissent naturellement apprendre un comportement social et respectueux avec leurs congénères et se développer de manière optimale. Seul un cheval qui a pu grandir librement pendant au moins les 3 ou encore mieux, les 5 premières années, sans aucune restriction de développement mentale et physique, aura les meilleures conditions pour un entraînement réussi et une vie longue et saine.

 


Petite pensée pour le travail du Haras National Allemand de Marbach qui, en 1974, faisait naitre Durra la mère d'Azziz de Gargassan, et un an plus tard. Masan en 1975, le grand-père de Djin Lotois. Des mariages différentes mais un même élevage qui a su fixer d'indéniables qualités sportives et show. Tout comme Tersk avec Persik, Vatican, Drug, etc. ... 


autres liens